Formation économique des titulaires du CSE

Cette formation économique  s'adresse aux membres titulaires du CSE. Elle permet d'acquérir des compétences en comptabilité et en analyse financière. Ainsi, les représentants du personnel sont en mesure d'analyser en toute connaissance de cause les comptes de l'entreprise.

A toutes fins utiles, la durée maximale de la formation est fixée à 5 jours (L.2315-63 CT).  En outre, elle est renouvelée après un exercice du mandat pendant 4 ans consécutifs ou non.

OBJECTIFS

  • Connaître le rôle et les missions du CSE
  • Acquérir le vocabulaire comptable, financier et juridique
  • Comprendre les mécanismes de la comptabilité générale et de l’analyse financière
  • Se procurer les informations nécessaires pour apprécier la rentabilité et la santé financière de son entreprise

 

PROGRAMME

1. Connaître le rôle et les missions de l'instance

  • Composition du comité
  • Rôle et missions 
  • Attributions générales et spécifiques du CSE
  • Commission du CSE (SCCT, logement, formation, etc.)

2. Exercer les attributions économiques 

  • Informations et consultations 
  • Base de données économiques et sociales (BDES)
  • Trois blocs de consultation 
  • Distinction des droits d’alerte 

3. Connaître les moyens  

  • Budgets et règles de gestion 
  • Règlement du CSE 
  • Heures de délégation
  • Formation, déplacements, affichage
  • Local aménagé 
  • Recours à des experts
  • Statut des représentants du personnel
  • Délit d'entrave

4. Organiser les réunions du comité 

  • Périodicité, ordre du jour et convocations
  • Déroulement des réunions
  • Procès-verbal et utilisation des nouvelles technologies 

5. S’approprier les mécanismes de la comptabilité générale  

  • Finalité de la comptabilité générale 
  • Rôle et missions des experts comptables et des commissaires aux comptes
  • Le compte de résultat 
  • Le bilan

6. Analyser les comptes de l’entreprise 

  • Évaluer la santé financière de son entreprise
  • Apprécier l’évolution de  la rentabilité
  • Interpréter les ratios financiers 
  • Repérer les points de vigilance

7. Repérer l’investissement et le financement de l’entreprise 

  • Recenser les principales sources de financement de l’entreprise 
  • Apprécier la capacité d’autofinancement 
  • Déchiffrer le tableau de financement 

8. Comprendre et exploiter la BDES 

  • Se repérer dans la BDES
  • Interpréter les données
  • Établir les liens avec les trois grandes consultations

9. L’épargne salariale

  • Épargne salariale et informations
  • Participation et intéressement 
  • Plan d’épargne d’entreprise et Perco 

 

Organisme de formation agréé par la DIRECCTE IDF formation économique des représentants du personnel au CSE

Arrêté préfectoral
n°2017-11-28-001

• Représentants du personnel au CSE

• Aucun

• 3 jours

• Du 29 au 31 mars 2022

FIAP Jean MONNET
30, rue Cabanis
75014 PARIS

Accès :
Métro : Glacière ( Ligne 6)
RER B : Denfert-Rochereau
Bus 21 et 88

• 870 € net de taxes par personne
• Remise de 25 % à partir de 3 inscrits
• Contactez Lise MATTIO pour une demande de formation sur mesure intra-entreprise

Pré-inscription à la formation

Si différent du demandeur
Prévention de la désinsertion professionnelle

Réforme de la santé au travail : les 8 points à retenir !

La réforme de la santé au travail place la prévention de la désinsertion professionnelle (PDP) au premier plan des dispositions réglementaires.  Santé au Travail. Parmi les dispositifs créés par le législateur, on retiendra, en autres,  la création d’une cellule pluridisciplinaire de prévention de désinsertion professionnelle, l’entretien médical de mi-carrière et le rendez-vous de pré-reprise. D’autres dispositions répondent à la nécessité de renforcer la prévention des risques professionnels au sein des entreprises comme  le cadrage du

Read More
Loi santé au travail et CSE

Loi santé au travail : la contribution du CSE au DUERP renforcée !

1 - Extension du dialogue social au DUERP et à ses mises à jour Avec la nouvelle loi relative à la santé au travail, la contribution  du CSE  en matière de santé et sécurité au travail  est renforcée. Au plus tard avant le 31 mars 2022, les élus du CSE : apporteront leur contribution à l'évaluation des risques professionnels (quel que soit l'effectif) ; rendront un avis sur le DUERP (Entreprises de 50 salariés et

Read More
Loi du 2 août 2021, plus de formation pour les élus du CSE

Loi du 2 août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail : Quels sont les changements en formation SSCT ?

La loi du 2 août 2021 visant à renforcer la prévention en santé au travail apporte des avancées majeures  en matière de formation en santé et sécurité et conditions de travail tant pour  les élus du CSE que pour le référent en santé et sécurité au travail ou le salarié désigné par l'employeur. A lecture des nouvelles dispositions applicables à partir du 31 mars 2022, les acteurs en SSCT dans les entreprises peuvent être satisfaits

Read More